Traces de pneu de voiture ayant réalisé un freinage d'urgence

Le point sur les distances de sécurité en voiture

Le point sur les distances de sécurité en voiture

Si les questions du code de la route portant sur les distances de sécurité sont souvent redoutées, elles n’en sont pas moins essentielles ! Bon nombre d’accidents de la route pourraient être évités si les conducteurs respectaient les distances de sécurité au volant. Petite piqûre de rappel pour mieux comprendre et respecter les distances de sécurité en voiture.

Pourquoi respecter des distances de sécurité ?

En voiture, il peut arriver qu’un conducteur doive freiner brutalement. Une situation dangereuse qui met également en danger les automobilistes qui se trouvent derrière lui. Ces derniers, inconscients du danger qui les précède, doivent être en mesure de freiner sans emboutir la voiture qui se trouve devant eux.

Or, il ne faut pas confondre distances de sécurité et distances de freinage. Les distances de freinage ne prennent en compte que la distance parcourue entre le moment où le conducteur appuie sur la pédale de frein, et le moment où son véhicule s’immobilise. Pendant ce laps de temps, certes très court, les pneus continuent de glisser sur le bitume et la voiture à avancer.

Mais avant de freiner, le conducteur doit réagir. En moyenne, on estime que le temps de réaction est de 1 seconde. En fonction de la vitesse de conduite, cela peut représenter entre 15 et 39 mètres parcourus.

Comme l’arrêt de la voiture n’est pas immédiat, respecter des distances de sécurité permet d’éviter un accident en cas de freinage intempestif.

Rappel concernant les distances de sécurité à respecter en voiture sous peine de recevoir une amende
Source : LegiPermis.com

Comment calculer les distances de sécurité ?

La distance de sécurité à respecter entre 2 véhicules dépend directement de la vitesse de conduite. Pour que vous puissiez rouler en toute sécurité quelle que soit votre vitesse, le code de la route recommande une distance de sécurité minimale de 2 secondes :

  • 1 seconde pour réagir ;
  • 1 seconde pour freiner.

Pour savoir si vous respectez bien cette distance, prenez un repère visuel sur le bord de la route : un arbre, un pylône électrique, etc. Dès que la voiture devant vous a dépassé ce repère, comptez 2 secondes dans votre tête. Si vous atteignez le repère avant, c’est que vous roulez trop près : ralentissez.

Sur l’autoroute, il est très facile d’estimer et de respecter ces distances. Deux bandes d’arrêt d’urgence doivent vous séparer du véhicule qui vous précède.

Il existe également une méthode pour calculer la distance de sécurité en mètres. Il vous suffit simplement de multiplier par 6 le chiffre des dizaines de la vitesse à laquelle vous roulez. Par exemple, à 50 km/h, vous devez respecter une distance de sécurité de 30 m (5 x 6).

Les facteurs qui influent les distances de freinage

Outre votre vitesse de conduite, d’autres facteurs pourront également influencer votre distance de freinage. Ces facteurs sont à prendre en compte pour ajuster votre distance de sécurité.

Ainsi, des pneumatiques de mauvaise qualité seront moins efficaces pour freiner. Des pneus usés adhèrent moins à la route, ce qui allonge les distances de freinage. En cas d’usure, pensez à les changer immédiatement contre des pneus pas chers, d’occasion ou neufs.

Les conditions météorologiques impactent également les distances de sécurité :

  • La pluie, la neige et le verglas rendent la chaussée plus glissante, les distances de freinage sont donc plus longues ;
  • Le brouillard réduit la visibilité, vous réagirez donc moins vite en cas de problème.

Le non-respect des distances de sécurité est donc dangereux, mais aussi pénalisable. Il s’agit d’une contravention de 4ème classe qui entraîne une amende et la perte de 3 points sur votre permis de conduire.