Visite médicale : dans quel cas est-elle obligatoire ?

Visite médicale : dans quel cas est-elle obligatoire ?

Lorsqu’on détient le permis de conduire, il n’est pas nécessaire de passer une visite médicale pour le conserver ou l’obtenir. Toutefois, il existe certains cas de figure où celle-ci est obligatoire.

Une visite médicale pour récupérer son permis de conduire

Une visite médicale est obligatoire lorsque le titulaire du permis est sanctionné par un retrait provisoire dont la durée est égale ou supérieure à un mois. La récupération s’effectue après une consultation auprès d’un médecin certifié ou de la commission médicale primaire. En cas d’annulation judiciaire ou d’un nombre de points nul, le contrevenant doit également subir un contrôle médical avant de passer à nouveau l’examen du permis.

L’obligation d’un contrôle médical en fonction de son profil et de sa profession

En cas d’affection susceptible de gêner l’utilisation d’un véhicule, une visite médicale régulière est également envisageable selon le profil du conducteur. Cela concerne aussi le type d’activité professionnelle exercée, comme les ambulanciers, les taxis ou les conducteurs d’autobus. La durée de validité d’un contrôle médical varie en fonction de son âge. À moins de 60 ans, il est valable 5 ans. Jusqu’à 76 ans, il couvre 2 ans. Au-delà de 76 ans, une visite est nécessaire tous les ans.

Obtenir et renouveler certains permis de conduire

Certaines catégories de permis de conduire exigent un contrôle médical. C’est le cas pour les permis C, D et E, respectivement poids lourds, bus et attelages. De plus, leur renouvellement s’effectue aussi sous la condition d’une vérification sur l’état de santé du conducteur. À noter que les enseignants de la conduite et de la sécurité routière sont également soumis aux mêmes restrictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *